Carnet de voyage au Nicaragua

La ville de Masaya et ses marchés.

La ville de Masaya se visite en priorité pour ses deux grands marchés!

Si vous arrivez dans cette ville depuis granada ( 30 minutes en bus), vous tomberez directement sur le marché local qui est impressionnant par sa taille et sa diversité!
Sous ce marché couvert, à l’abris de la chaleur, tout se vend!
On retrouve les étales de fruits, de légumes, de viandes, de poissons et de fromages présents dans les autres marchés, mais aussi tout pleins d’autres merveilles!


Les traditionnelles pinata, sacs de toutes les formes et trés colorés, remplis de bonbons et de confettis, que les enfants tentent de casser à coups de batons lors de leurs anniversaires!
Des hamacs aux milles couleurs…
Des articles en cuir : porte monnaie, chaussures, sacs , ceintures…
Des colliers en graines… Des poteries… Des épices…
Tout l’artisanat du Nicaragua réuni dans un même lieu et à des prix minis! Le bonheur en somme, aussi bien pour le visiteur pressé, que pour le routard sur le retour qui souhaite repartir avec quelques souvenirs pour sa famille à petits prix!

Le second marché, vaut aussi le détour, mais cette fois-ci, plus pour le lieu dans lequel il se trouve que pour les articles qu’il propose.
En effet, vous y retrouverez les mêmes produits mais à des prix plus touristiques( le double voir le triple). Mais le bâtiment vaut un coup d’oeil, il ressemble à une forteresse médiévale!

Ce petit détour par le marché touristique vous permettra de pénétrer plus à l’intérieur de la ville, afin de découvrir ces petites ruelles calmes , colorées et chaleureuses.

Enfin, vous pourrez pousser la promenade jusqu’au belvédère, dominant la laguna de Masaya!
Cette petite ballade vous promet une belle récompense: la vue spectaculaire sur une eau bleue, point privilégié des amoureux de la ville!

24 mai, 2011 à 14:54


Laisser un commentaire